Après la musique d’ascenseur dans les années 90 et début 2000, nous avons vu de nombreux restaurants / hôtels se lançer dans la création de compil avec de la musique passe-partout.

Ces musiques « lounges » sans grand intérêt musical s’écoutent toujours un peu partout en France. Et je ne sais pas pour vous, mais perso, lorsque je rentre dans un établissement qui passe en boucle les compils de cet hôtel de la Rue Saint Honoré, je me dis « qu’est ce que je fous là… c’est tellement dépassé.. ».

Et ensuite, tout va avec cette musique car je suis très souvent déçu par le contenu de mon assiette, de l’accueil, … Mais je pense que vous avez déjà ressenti cela et pas simplement dans un resto… mais aussi dans une boutique de fringue, un magasin de déco, …

La musique incarne un style; une identité forte pour un lieux, mais aussi pour une marque.

La musique fait partie intégrante de votre expérience sensorielle de consommation, au même titre que le parfum.

Souvenez vous, avant il y avait l’odeur ‘colette’. Ce douce senteur de figue incontournable lorsque nous poussons les portes d’un des premiers concept-stores (que nous retrouvons malheureusement un peu partout aujourd’hui, même dans une banque 😦 ).

Et comme je vous parle de colette… nous avons justement vu naître depuis 15 ans, les compils colette.

A chaque écoute d’une de ses compils, nous découvrons des artistes, des morceaux. Nous avons vraiment la sensation qu’on ne sert pas de la soupe.

Une autre entreprise / marque, nous offre cette expérience riche et forte; et cela même si elle subit la crise de plein fouet.

Il s’agit d’Air France!

Aidée par BETC Music, Air France vous offre avec son « label » Air France Music une sélection musicale toujours très pointue et douce pour nous faire passer un moment agréable à bord de ses avions long courrier. Mais aussi simplement dans les pages du Air France Magazine.

Et comme la richesse et la qualité de la sélection musicale est bien là; ils ont décidé depuis quelques mois de lancer des compils.

Et Air France Music Vol.2 vient de sortir… et je vous conseille vivement de la télécharger rapidement!

Elle vous fera tout l’été pour vos moments de chilling au bord de la piscine, vos siestes dans un hamac et même vos trajets en voiture ou en train!

  1. Julien

    Bonjour Thibaut, travaillant sur le marketing sensoriel, en tant que doctorant, j’ai lu votre article avec intérêt, je me suis cependant posé une question à laquelle vous pourrez peut-être me répondre : lorsque vous parlez de la fragrance de Colette, vous écrivez que vous retrouvez cette dernière jusque dans des banques. pourriez-vous me dire quelle enseigne bancaire diffuse du parfum à l’heure actuelle?

  2. Thibaut

    En fait il s’agit du hall du siège d’une banque (la 1ère en nombre de client 😉 ).
    Mais en effet, je n’en connais pas qui le font dans leurs agences clients.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :