Quand on quitte un quartier parisien, on quitte son village, ses habitudes et ses bonnes petites adresses.

Ces restaurants où les soirs quand on est naze, envie de se faire plaisir, passer une soirée lovely sans aller trop loin, eh bien il est easy de passer rapidos un tête, un coup de file et d’avoir une table.

Cela est d’autant plus vrai quand tu habites entre Abbesses et Batignolles.

Tu as vraiment tout un tat de très chouettes petits resto / bistrot (Le Café Qui Parle, Le Perroquet Vert, La Famille, Il Caratello, Miroir, Chéri Bibi, Mon Oncle, …) en fonction de ton humeur, et je ne parle même pas des cafés (Le Petit Montmartre pour prendre le petit déjeuner en terrasse) et des commerçants!

Mais voilà, il est des périodes dans la vie où tu es obligé d’en changer… de vie et donc de déménager.

Les priorités deviennent différentes, et tu penses à prendre une pièce en plus, à penser « pratique » : crèches, écoles, … et moins resto / bars!

Ce n’est pas parce que la vie va changer dans quelques mois… que nous devons pas découvrir les petits troquets proches du nouvel appart’!

Direction l’Est parisien vers la Rue des Boulets pour un nouveau home sweet home plus grand et avec une 3ème pièce (fatalement).

Ledru Rollin / Charonne/ Faidherbe n’était pas un triangle parisien qui nous était inconnu avec ses resto comme Unico, le Chardennoux, La Gazetta, L’Ecailler, …

Néanmoins, il faut tout de même trouver les petites adresses de quartier.

Une fois dégainée l’appli du fooding pour savoir ce qu’il y a moins de 500 mètres de la maison.

Alors en plus des adresses que je viens de citer, il y a le Sot l’y laisse. Une découverte culinaire car ici, le chef est japonais. Les plats ne vont pas vous surprendre par un excès d’originalité, mais par des saveurs intacts avec des cuissons parfaites permettant de sublimer les produits.

Mais la vraie découverte de mon nouveau quartier est « Chez Mamy ».

Ce restaurant propose une accueil extrêmement chaleureux et convivial. On se sent tout de suite chez soi; ou plus exactement chez Mamy. La carte ne va pas révolutionner votre imagination avec des noms à rallonge ou qui lorsque votre assiette arrive sur la table vous vous dite mais ce n’est pas ce que j’avais commandé..

Non là, pas de surprise, si ce n’est l’excellence des plats et des vins. Le tartare (les câpres sont remplacés par de la coriandre : à tomber), le foie de veau sont admirable. Je vous conseille de vous régaler avec le riz au lait au caramel beurre salé servi tiède qui est une tuerie.

Une petite adresse de quartier qui mérite vraiment de faire tout Paris!

Chez Mamy

3, rue Jules-Vallès

75011 Paris

01 43 48 74 68

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :