Le rêve de tous les petits garçons qui achetaient, dans les années 80, le magazine Pif Gadget était d’avoir les lunettes qui déshabillent.

C’était le rêve également des plus grands, et il me semble même d’un certains 007 au service de la Reine.

Mais voilà qu’Axe Australie nous révèle que ces lunettes existent réellement. La marque s’en est même servie lors d’une opération pour Lynx Anarchy.

Cette opération d’ambient marketing qui se présente comme la première publicité invisible est extrêmement sympathique. Réalisée par l’agence Soap Creative, cela ne s’invente pas, lorsque l’on a un client comme AXE!

Mais est-ce que cette opération a performée?

Est-ce qu’elle a été exploitée sur l’ensemble de l’éco-système de la marque?

Eh bien, il semblerait que malheureusement cela ne soit pas le cas…

En effet, lorsque nous regardons le nombre de vue sur Youtube (75 000 en jours) et  la page Facebook Axe Australie, nous remarquons que cette opération d’ambient marketing n’a pas eu beaucoup de retour vs. des contenus plus « playboy » / « sexy ».

Avec seulement 63 likes et 6 commentaires; contre des contenus qui ne sont pas de marques mais permettant d’avoir un taux d’engagement très fort (plus de 7000 likes et 350 commentaires / 39 partages) ou même de marque mais qui performent tout autant (plus de 500 likes).

Replacer dans l’ensemble de la campagne, je peux comprendre la volonté de la marque de donner vie à l’un de leur film viral.

Cela permet de vraiment réfléchir dans une version ‘Stunt’ (ce qui me fait d’ailleurs penser à une campagne assez proche en terme de concept que nous avions imaginé chez Wunderman pour IE.8  à voir ici et ici).

Néanmoins, je n’en vois pas forcément l’utilité (et oui c’est moi qui dit cela).. En tout cas, je n’en vois pas si il n’y a pas de réelles interactions entre la marque et sa communauté.

Ici, nous sommes bien dans le cadre d’une opération d’ambient marketing passive. Ce qui est bien dommage.

Pour aller plus loin, je suis assez admirative de la campagne internationale qui a été menée au niveau internationale avec Shazam depuis la publicité TV.

Un call to action a été mis en place sur le film. Lors de la reconnaissance du morceau via Shazam, la marque propose des contenus exclusifs sur le tournage, mais aussi un jeu concours pour gagner un smartphone…

Pour le coup, cela a été vraiment été très bien pensé au niveau du consumer journey.. Un petit push sur les own medias de la marque aurait peut-être était too much.

Donc bravo encore une fois à la marque d’Unilever!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :