Passionné de ski. Moi?

Ma saison 2011/2012 a été très courte. J’ai plus skié en regardant la Coupe du Monde le week-end dans mon canapé qu’en dévalant les pistes enneigées.

Et cette saison 2011/2012, m’a permis de voir une équipe de France totalement en reconstruction qui nous a honoré de nombreux tops 10 voire 5 et podiums; cela dans les disciplines techniques mais aussi de vitesses, chez les hommes et chez les femmes.

Seule déception dans cette équipe, et les disciplines techniques, ce fût le fait que JB Grange n’a pas pu briller comme il en a  l’habitude du fait de son dos qui semblait le faire terriblement souffrir, et Julien Lizeroux absent du circuit car en pleine rééduc (mais excellent commentateur sur Eurosport).

Mais la saison 2011/2012, c’est également la dernière saison d’un énorme skieur : Didier Cuche.

Je dis énorme car son palmarès et une carrière hallucinante sur le circuit blanc (17 ans), mais également parce que c’est un skieur complet avec ses 21 victoires, c’est 65 podium en Coupe du Monde; mais surtout le record de victoire sur la mythique descente de la Streif à Kitzbühel (5 victoires dont celle de cette année à 37 ans!), mais également et non des moindres 4 globes en descente, un en Super G et un en Géant.

Et, je vous passe les médailles aux J.O ou aux Championnats du Monde!

Bref, ce skieur fait parti de la légende du ski!

Légende qui lui permet d’avoir une notoriété supérieure à celle de Roger Federer en Suisse!

Voici une petite vidéo « Tribute » à ce très grand champion!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :