Alors oui, je sais je ne fais que de parler de cette fameuse prédiction de fin du monde…

Mais voilà, hier soir, La Chose nous a honoré d’une soirée dont elle a le secret. Vision libertinage soft, mais surtout mettant en avant la star du proxénétisme « Dodo La Saumure » au  No Comment!

2012, l’année de la Touze? Il semblerait que La Chose, en est pris le partie et désire se lâcher et vivre pleinement cette année annoncée malgré tout comme morose..

Mais pourquoi le libertinage fait aujourd’hui recette? Est-ce que la matinée du 14 juillet 2011, a mis en avant le fait que de nombreuses personnalités avaient des déviances sexuelles? Ou est-ce que cela ne nous montrait simplement que comme beaucoup de personnes, ils aimaient simplement le cul sous des formes moins conventionnelles?

En même temps, en 2011, nous avons eu une série TV et un film dont les scénar se déroulaient dans des maisons closes; et Vitamine Water avait déjà proposé une soirée aux Chandelles…

En 2011, et surtout en pleine campagne présidentielle, la question se pose de savoir si il est essentiel de légiférer encore plus la prostitution…

Bref, le cul est là, partout..

Mais le libertinage n’est-il pas simplement un fantasme permettant de faire vendre plus de papier l’été pour les ELLE, Cosmo voire même Marie-Claire, ou booster les audiences des émissions TV sur M6 ou Tf1?  En effet, tous ces magazines  nous vantent les mérites de l’échangisme, des sextoys, de la sodo… pour épanouissement sexuel au top!

Alors oui, il y a un phénomène Skin Parties, mais au final est-ce que la sexualité des ados ou des Français a changé dernièrement?

Est-ce que le libertinage et les bordels n’ont-ils pas toujours existé?

Nous savons que certains grecques et romains étaient beaucoup plus libérés sur leur sexualité que nous maintenant..

Alors est-ce que ce phénomène n’est pas en fait un retour en arrière, ou simplement la sexualité à l’état ‘brut » fait parti de chaque être humain?

Si c’était le cas, alors, nous pouvons considérer que les moeurs et la culture judéo-chrétienne a enfoui voire dénaturé notre système hormonal.

Nous avons certainement subi une mutation, mais ce libertinage, et cette typologie de sexualité dite déviante fait peut-être parti entièrement de nous?

Bref, en 2012, hier soir, LA CHOSE  nous a prouvé qu’en 2012, crise ou pas, il était important de s’amuser et être audacieux!

Et je n’aurais de cesse de prôner l’audace, la créativité, les relations humaines et les contacts…

Et j’espère vous prouver notre audace le plus souvent possible!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :