On le sait depuis longtemps déjà, la réussite des opérations de social media passe souvent par un bon équilibre entre le pur online et la vie réelle. On se rend compte aujourd’hui que le fait de devenir « fan » d’une marque sur Facebook n’a pas forcément un sens profond pour les individus : beaucoup le font pour profiter de promotions, et  la majorité  n’accordent pas tant d’importance que cela à ce prétendu acte de fidélité.

Aujourd’hui certaines marques tentent donc de redonner une symbolique forte au fait de devenir fan. Le principal levier qu’elles ont trouvé est d’ancrer ce « rituel » dans la vie réelle : au Brésil par exemple, les « employés » d’Heineken gonflent un ballon de baudruche dans leurs bureaux à chaque nouveau fan de la marque (enfin je demande à vérifier…)

Quant à Mini en Belgique, c’est via une flamme que les nouveaux fans sont représentés : à chaque nouvel afficionado de la page, une corde retenant une Mini brule un peu plus, le fan « rompant » la corde remportant ainsi le véhicule.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :