Mais au delà de çà, ce matin, j’avais envie de pousser ce fameux coups de gueule enfoui depuis des mois.

Le cher principe d’extimité, du psychiatre Jacques Lacan et repris par le psychanalyste Serge Tisseron est inhérent à notre société et tous les jours un peu plus actuel!

Il est évident que nous pouvons / avons le désir de raconter nos vies, partager toutes nos histoires, nos états d’âmes, échanger avec nos amis nos moments de bonheur, nos voyages, nos soirées, commenter les leurs, …

Mais, force est de constater qu’au fur et à mesure des années, certaines personnes se perdent dans leurs propres constructions d’image, dans leur courses effrénées à la notoriété.

Pour certains, tout a commencé avec des points de vue pertinents, des remarques intelligentes, une curation extrême, … le tout bien évidemment sur un blog avec une ligne éditoriale riche!

Puis, les plateformes sociales sont apparues, surtout photo, vidéo. Cela a donné l’opportunité à ces derniers de se mettre encore plus en scène. Et surtout, elles ont été un énorme booster d’égo; et les ont plongées dans une quête effrénée de concours de quéquettes.

Ainsi au fur et à mesure, au lieu du regard pertinent du professionnel, de l’analyse, de la critique, … Nous sommes arrivés à un système où leur seule quête; et une quête faussement personnelle; où trop de personnes se sont perdues.

L’impression que cela donne, est que leur existence se résume maintenant à : « Je suis invité donc je suis ».

Pour d’autres, cela se résume à « J’ai un avis sur tout donc je suis un expert ».

Normalement, ces mêmes personnes sont là pour conseiller les entreprises, les marques sur leurs stratégies marketing et leur communication; parfois même sur leurs présences digitales et sur les réseaux sociaux.

Or, je trouve qu’ils ont perdu le recul nécessaire pour être crédible.

Ce qui me fait encore le plus halluciner, c’est que tous ne sont pas des consultants indépendants… mais sont en agence. Je suis le premier à dire que nos vies personnelles et professionnelles s’entrechoquent.

Mais quand, la construction de sa marque personnelle se fait au détriment de la construction de l’image et de la notoriété de son entreprise… j’ai des doutes!

En effet, nous pouvons constater que parfois on a l’impression que leur activités personnelles est un full-time job.

Conférences de presse le matin, déjeuner avec une marque le midi, soirées X et Y… (l’avantage c’est qu’on connaît leurs emplois du temps par cœur, avec des preuves à l’appui).

Bon tout cela pour dire… que parfois, il faudrait des épingles pour faire dégonfler tous ces ballons de baudruches; voire des couteaux pour trancher les pastèques qui ont remplacées leur tête.. revenir à la réalité…

Voilà.. ce post n’a pas beaucoup d’intérêts, si ce n’est qu’il me soulage… un peu!

  1. Thibaut

    Ah non.. pas de délation… Si ils le lisent… ils se reconnaîtront certainement!! Et tu dois les connaître.
    Mais c’est malheureux, de voir le changement des gens en quelques années. Que tu les connaissais ou croyais les connaître, que tu les as parfois mis en garde… et qu’ils se sont perdus!

    Sinon… oui, cela fait du bien 😉

  2. Thibaut

    J’aime sincèrement quand les gens n’ont pas les couilles de se montrer au grand jour mon cher BOB!
    Ce n’est pas la 1ère fois que vous trollez.. Donc je vous laisse le faire si cela vous fait plaisir.
    Mais je pense, essayez de toujours être assez honnête et apporter une dimension / vision marketing à mes posts.

  3. Bob

    Je sais que tu aimes ça, sinon je le ferai pas, mon cher Thibaut. Et puis on peut se tutoyer, entre trolls, quand même, c’est plus convivial 🙂

  4. greg

    Je ne sais pas bien si tu me mets dans le lot mais je ne comprends pas bien comment la construction de ta crédibilité peut se faire au détriment de l’agence dans laquelle tu bosses.
    Généralement, cela permet à l’agence de s’appuyer sur cette crédibilité…
    Alors évidemment certaines personnes usent et abusent des diverses invitations matins, midi et soirs mais s’ils sont assez (ce n’est pas toujours le cas, je te l’accorde) pour y tisser un réseau pertinent leur permettant de gagner des clients ou d’avoir des avis encore plus affutés, je pense que cela peut faire du sens malgré tout non ?

  5. Thibaut

    Ta crédibilité se fait par des références Greg!
    Avoir des points de vues, écrire des choses ponctuelles, des livres blancs, … cela contribue certes à ta crédibilité. Mais parfois, on ne sait plus si ces personnes se vendent au plus offrant, ou se vendent tout simplement en leur noms propres vs. leur agences.
    Lorsqu’un livre blanc ou même une réflexion globale est réalisé par une agence, c’est au nom de l’agence.
    Par conséquent, il n’y a aucune raison que cela soit signé de la personne qui a leadé/réalisé le projet. Ensuite, que ce soit cette personne qui prenne la parole devant la presse, lors des conférences X ou Y… Là, c’est une évidence! Il en faut bien un!
    Ensuite, faire du networking, prendre la parole parce qu’on est dans l’agence X et qu’on est le team leader du département Y… Alors, cela est légitime, parce que cette personne est la plus qualifiée pour être le speaker. Mais, cela doit être décidé par le Pst.

    Prenons l’exemple des prix créatifs, nous sommes bien évidemment OK qu’il s’agit d’une équipe. Les commerciaux, les planneurs, et bien évidemment les créatifs doivent être mises en avant car il s’agit de travail d’équipe, non?
    Ces équipes ne seraient rien, si un directeur du développement, un Président ou un membre du réseau ne leurs avaient pas apporter le client, le brief, ….

    Je finirais avec cela, pour te répondre (même si tu n’étais pas visé) n’oublions jamais que nous sommes des salariés… Ce que nous faisons en dehors de notre travail, sur nos blogs, lors de notre temps personnel, nous regarde, et nous avons toute légitimité de le signer entre notre nom. Néanmoins quand cela est des réflexions pour l’agence, alors, c’est à l’agence d’être mis de A à Z en avant, et le département qui a travaillé dessus!

    Enfin, pour rebondir, sur le reste… il est assez hallucinant que certains fassent même entrer des stagiaires au sein d’agence pour ne bosser que sur leur webzine, et aucunement sur les clients de cette agence!

  6. greg

    Oui effectivement je suis totalement d’accord avec toi.
    Je ne sais pas à qui tu fais référence en fin de commentaire mais ce n’est pas mon cas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :