C’est un fait, les bancs publics ne sont pas fait pour les impotents ou les ventripotents, mais pour les amoureux amis.

Fishermans’s Friend l’a bien compris et nous offre une campagne plutôt bien vue dans laquelle un banc assez spécial est installé dans la ville.

Dans une société ou les individus sont plus que jamais demandeurs de re-sociabilisation et de moments de pause, c’est sans doute une façon assez maligne de surfer la tendance.

via

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :