Il y a peu de temps, GreenPeace s’en prenait à MATTEL avec KEN qui quittait BARBIE.

Voilà qu’une fois encore ils s’en prennent à une marque… Volkswagen.

Sincèrement, j’en ai marre que GreenPeace montre du doigt une marque vs. une autre. Je souhaiterais qu’il le fasse de manière globale. Cela est trop simple de jouer sur du top topical, d’une superbe pub d’une marque pour lui en foutre plein la tronche!

  1. J

    Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant dans l’initiative de GreenPeace …
    Je la trouve plutôt salutaire !

    « Voilà qu’une fois encore il s’en prenne à une marque… »
    Si eux ne le font pas qui le fera ? Ce ne sont pas des attaques gratuites ils mettent juste en lumière leur coté obscure 😉

  2. Thibaut

    Je ne dis pas que la démarche n’est pas salutaire.. mais cela est assez facile de ne s’en prendre qu’à une seule marque. Nous savons que TOUTES les marques financent des agences de lobbying, des spin doctors, des Fédérations, … dont le travail est d’agir sur les prises de décisions étatiques.
    C’est assez facile de ne faire son fond de commerce qu’en accrochant une marque.

    Je ne pense pas que GreenPeace soit là pour engendre le boycott de certaines marques. Les sujets traités et misent en avant sont les bons. C’est la manière que je critique!

    Il est plus facile pour GreenPeace de s’en prendre aux marques pour attirer l’attention des Individus vs. s’en prendre aux Etats véritables décisionnaires finaux, capables de prendre des mesures parfois coercitives vis-à-vis des Industriels.

    De plus, si nous allons plus loin, si les marques sous-traitent, ne respectent pas certaines règles environnementales X ou Y… c’est fatalement pour offrir le meilleur rapport qualité/prix à ses clients. Si vous avez les moyens de vous payer une Lexus (si tant est que les batteries électriques ne soient pas polluantes sur le long terme), alors tant mieux!

    Le problème de fond est extrêmement plus complexe que simplement faire un coup marketing pour une ONG!

    Enfin, lorsque GreenPeace fait des actions guérilla dans les mers, cela ne les dérange pas de le faire avec d’énormes Zodiac propulsés par d’énormes moteurs! Enormes moteurs qui en plus de polluer doivent bien perturber les poissons avec les émissions sonores?!

  3. J

    GreenPeace ne s’attaque pas a une seule marque mais a toutes les marques qui n’ont pas une responsabilité sociétale à la hauteur.
    VW n’est pas le bouc émissaire.

    « s’en prendre aux Etats véritables décisionnaires »
    >Si GP dénonce certains agissements de marques c’est que notre civilisation est drivé par la consommation et non pas les gouvernements.
    L’idée est de faire de chaque consommateur un consom’acteur.
    Ils mettent en avant les dérivent de certaines marques pour les consommateurs agissent en tout état de cause.
    Si une entreprise est boudée des consommateurs pour ces agissements t’inquiète qu’elle fera le nécessaire pour corriger tout ça. Et je pense que c’est plus impactant que faire un sitting a Bruxelles.
    Pour le surcout c’est toujours la même histoire. Une fois que les produits responsable seront main stream ils seront plus compétitif. Il suffit de le voir pour le bio en GMS. C’est tous les jours plus compétitif.

    Quand a la perturbation des poissons avec le bruit les moteurs ou la consommation de des zodiacs de GP, je préfère en rire.
    Si avec 100 litres (ou plus) de gasoil ils entravent une peche a la baleine ou l’exploitation de centrale pétrolière ce sont les 100 litres les mieux mis a profit que nous le ferons toi et moi avec nos voitures n’est ce pas ?

  4. Eleaone

    Bonjour Thibaud,

    Me fais un plaisir de venir et revenir sur hushushfr, merci pour votre travail !

    Pour ce qui est de secourir les pauvres marques face aux méchantes asso 😉 voila en bref mon point de vue :

    S’en prendre à une marque plutôt qu’à une industrie : plus efficace, plus concret.

    Préjudiciable pour la marque visée ?

    Pas si elle anticipe, pas si elle réponds, pas si elle prends en compte.

    Fesser plutôt que pointer du doigt : il est grand temps de passer la seconde, les discours épiques c’est bien, le cas concret c’est mieux.
    `
    En visant une marque, le résultat est palpable, tangible, mesurable.

    L’argument du coup marketing pour une ONG : pourquoi seraient elles exemptes du principe même du buzz sur lequel les entreprises jouent à plein ?

    Faudrait il que les ONG restent cantonnées aux tracts dans la rue, au cheveux longs et aux pétitions stériles à destination des gouvernements / institutions ?

    Comme les entreprises, les ONG évoluent avec leur temps et les outils à leur disposition.

    Les ONG accrochent une marque pour fond de commerce : on a connu plus lucratif que la contestation.

    L’argument du prix : je suis daccord avec vous pour ce qui est de proposer des produits adaptés à toutes les bourses.

    Cela ne doit neanmoins pas constituer un frein à la R&D.

    Sur ce point Renault / Nissan se bouge, c’est concret.
    Ce qui ne les empêche pas de vendre des Dacia abordables et grand public.

    L’argument des zodiac qui polluent et qui rendraient l’action moins légitime :

    Si pour agir dans le bon sens il fallait vivre dans une ferme eco-conçue, produire son propre lait, sa propre énergie et composter son caca, il n’y aurait pas grand monde pour agir.

    En résumé : si on attends d’être parfait pour avancer, on avance pas.

    Greenpeace peut plaire ou déplaire, ce qui compte c’est le résultat.
    Ils sont clairement dans la catégorie des ONG pro-actives, un peu hardcore.

    Tant mieux.

    Ils font bouger les choses.
    Ils déclenchent le débat.
    Ils secouent le status quo pollution rentable.

    Que les moyens choquent / heurtent / gênent : c’est le but.

    Sans claque, pas de soubresaut.

    ( je précise : je ne suis en rien rattaché / lié à Greenpeace )

    Les entreprises dont l’activité est néfaste mais rentable n’évoluent que sous la pression.

    Tant que cette pression n’est pas appliquée, rien ne pousse leurs business models à devenir plus vertueux.

    L’objectif n’est pas de boycotter mais de faire évoluer.

    Et pardon mais depuis quand les entreprises sont des êtres frêles à protéger du moindre coup de vent ?

    Parfois plus puissantes que des états, sources principales de pollution sur terre, et potentiels vecteurs de progrès ( si tant est que la motivation y soit ) j’avoue ne pas comprendre votre élan de coeur à l’heure de les préserver des vilaines ONG.

    En quoi le status quo est il si vertueux ?
    Ces ONG sont elles mal intentionnées ?
    Visent elles autre chose que le progrès ?

    Merci encore pour votre travail et à bientot.

    Grégoire.

  5. Thibaut Thouzery

    Merci @J et @Eleaone pour vos commentaires riches et argumentés.
    Nous ne voyons pas les choses de la même manière, mais c’est justement la richesse des débats! Surtout citoyen.

    Pour ma part, je considère que les actions de GreenPeace ne servent pas le débat public. S’attaquer à une seule et même marque… je trouve que cela est assez ‘faible’.

    Je ne suis pas contre les méthodes! Bien au contraire.

    Je trouve que les ONG exploitent, merveilleusement bien, les techniques de la guérilla marketing et toutes les techniques du marketing alternatif ou tout simplement du marketing moderne.

    Par conséquent, ce n’est pas la manière de faire que je critique… mais le concept de s’en prendre qu’à une seule et même marque.

    De plus, concernant l’industrie automobile, je remets en avant le fait que nous ne connaissons pas les conséquences de l’énergie électrique (que faisons nous du recyclage des batteries en fin de vie?), ni même des bio-carburants qui provoquent la déforestation notamment au Brésil?
    A mon sens, il n’existe pas une énergie 100% propre! L’H2O peut-être, mais pas encore développé!

    Je ne suis pas entrain d’attaquer GreenPeace sur son combat global… ni même sur la qualité de ses actions marketing; mais sur son focus sur certaines marques.

    En tout cas merci beaucoup pour vos commentaires!

  6. 40centimes

    Je travail au planning strat de l’agence V, et cette opération à naturellement fait quelques remous…
    Je rejoins les précédents commentaires, Greenpeace s’attaque à une cible précise car c’est beaucoup plus efficace en terme de visibilité, de réactions de la marque et de résultats concrets.
    Ce qui est intéressant dans le cas VW, c’est qu’il n’est pas aussi efficace que Nestlé ou Mattel. Pour ces deux là, les revendication étaient claires, ciblées. Les deux marques ont d’ailleurs pris en compte la polémique et annoncées des changements.

    Pour VW, l’attaque est plus diffuse. Il y a confusion entre le groupe et la marque. Les chiffres sont de 2009, alors que les efforts sont visibles surtout depuis 1/2ans. Et surtout, Greenpeace semble plus reprocher un manque d’engagement qu’un réel problème de la part du constructeur. Le rapport de 13 pages mis en ligne sonne comme un avertissement plus qu’une vraie remontrance…

    D’ailleurs, si toute la blogosphère avait salué Greenpeace pour Mattel et Nestlé, j’ai vu plusieurs blogs ne pas suivre Greenpeace sur ce coup… L’essoufflement d’un concept ? Pas sur.
    Si l’attaque envers VW n’est pas la plus justifiée, je comprends cependant totalement que Greenpeace emploi ces méthodes. Contrairement à WWF, GP a toujours été dans l’action militante « violente ».
    Ce sont deux visions du militantisme distinctes mais qui se défendent…

  7. Yo

    Au passage, n’oublions pas que greenpeace, tous les jours, bloque des convois de déchets radioactif, met en lumière le manque de sécurité des centrale, bloque des forages en artique, lutte contre la déforestations, contre les pèches d’espèces menacées etc… Mais pour ces actions, ils ont besoin de moyen, et s’en prendre à une marque, un symbole qui ne joue pas le jeu est un bon moyen de faire d’une pierre deux coup, un bon coup de pub, et une action qui va dans le sens de leur travail quotidien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :