Depuis 2006, je présente des stratégies social media. Mes partis pris sont toujours le même… et mes exemples concrets aussi!

Mais quels sont ces partis pris :

1- Les réseaux d’influence, les communautés, le partage d’informations, la contribution ont toujours existé.

Aujourd’hui, nous avons des outils pour aller plus vite, être connectés, partager des info plus rapidement les uns aux autres. Mais en soit nos comportements n’ont pas été totalement modifiés.

Les gens qui aimaient parlé de la pluie et du beau temps, de leur chiens ou chats, aimaient faire de la philosophie ou de la politiques de comptoirs, enfin pour résumer qui avaient des conversations qui pour beaucoup semblent inintéressantes… auront des statuts Facebook, partageront des photo, écriront un blog, qui pour beaucoup seront sans intérêt.(cf. mon article de décembre)

2- Les centres d’intérêts fédèrent des communautés qui explosent les barrières des classes sociales, de l’âge, …

Alors avec l’exemple extrême, du foot qui fédère des millions de personnes… et dont les passionnés peuvent se parler pendant des heures sans se connaître (ce qui m’impressionne toujours), et surtout qui sur le papier ‘marketing‘ nous ferait croire que rien ne les lie; peuvent consommer de nombreux produits / marques communes…

En gros ce que je cherche péniblement à démontrer, c’est qu’il faut se concentrer sur les centres d’intérêts de la cible et réaliser du marketing communautaire. Les marketing « quantitatifs » (à gros renfort d’achat media) ne fonctionnent plus. Faisons du marketing affinitaire et qualitatif.

3. Le digital prend de plus en plus de place dans nos vies… mais rien ne vaut de véritables rencontres. L’expérience marque digitale doit se prolonger dans la vraie vie (tester le produit, faire vivre des moments singuliers, …) ou inversement!

Et pour illustrer cela, j’utilisais très souvent l’exemple de Meetic, qui parle de lui même!

Depuis quelques années, le célèbre site de rencontres proposent des offres ‘+’ qui se matérialisent par de nouveaux portails. C’est le cas de Meetic Affinity.

La dernière campagne publicitaire de Meetic Affinity démontre clairement ce que j’ai en tête, et ma façon de voir le point 2 et 3 de l’évolution du marketing!

La campagne imaginée par Thibault Michal et Nicolas Pontacq de l’agence .V. est, je trouve, assez drôle et illustre parfaitement le petit plus qui fait d’un couple un ‘être unique’ et parfois incompréhensible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :