Depuis plusieurs années, la Piscine fait un succès dans toutes les bars internationaux.

Pour ceux qui ne connaissent pas la Piscine, c’est assez simple : prenez un verre à vin (ou un très grande coupe de champagne) mettez beaucoup de glaçons dedans et ajoutez du champagne. Vous obtiendrez une piscine.

Pour les plus téméraires, vous pouvez vous lancer dans la Russian Piscine : à savoir une piscine + un vodka. Ensuite pour les plus inventifs ou gourmands : rajoutez des jus de fruits frais (fraise, framboise, … avec ou sans vodka).

A Paris, les meilleurs bars à Piscine sont (à mon sens) le Pin-Up (avec sa piscine à la violette) ou le Baron.

Il y a 2 ans Piper-Heidsieck avait lancé son verre Piper-Heidsieck Piscine, qui a permis de vraiment lancer ce cocktail partout dans le monde…

Mais pour les vrais amateurs de champagne, la piscine est un cocktail inimaginable car détruisant totalement le goût de ce nectar.

Mais voilà, il y a quelques mois, la maison Moët&Chandon a lancé un champagne spécial pour être consommé ‘On the Rocks’ : Le Moët&Chandon Ice Impérial. Ce nouveau cru est élaboré par Benoît Gouez (chef de cave de Moët et Chandon depuis 2005).

Je reconnais le talent marketing qui part d’une vraie attente des consommateurs (et non pas de la marque d’imaginer un cocktail et le lancer à grand renfort de budget), mais je suis un peu plus mitigé quant à la distribution sélective de l’Ice Impérial qui ne se fera dans un premier temps que dans les stations balnéaires mondiales (seulement St-Tropez pour la France). Un côté ‘bling-bling’ qui me déçoit de cette marque de luxe.

En effet, ils ont bien compris qu’il y avait une nouvelle consommation du champagne, mais le choix de Saint-Trop pointe du doigt une vision du luxe ‘puante’.

Je m’explique, pour moi,  Saint-Trop = une population des pays de l’Est, Américaine, … Très souvent des nouveaux riches qui aiment se montrer, dépenser des milliers d’euro en aspergeant tout le monde avec un magnum…

Donc je l’interprète de la part de Moët : faisons un champagne pour les gens qui ont les moyens de nous acheter, mais qui au final non pas de goût.

Je trouve cela dommage, car l’idée est géniale et répond pour moi à une vraie attente de la clientèle aimant les bons produits, mais qui savent les adapter à chaque consommation.

Mais aujourd’hui, le marché du luxe (la majorité des grandes marques) est un peu perdu, avec une perte totale des repères qui font le luxe. Aujourd’hui, je ne développerai pas cette partie… j’ai pas mal d’article de fond encore en cours d’écriture…. prochainement j’en ferai un sur le marketing du luxe.

via

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :