Anciennement détenu par Publicis Et Nous, le Printemps passe son budget à l’agence New-Yorkaise V.

g_34766

J’ aime :

Le diptyque, le focus sur la tête et le plan américain. Le logo qui supporte l’ ensemble de la créa.

La simplicité, les couleurs, le dynamisme qui installe véritablement la marque dans le luxe.

Je n’ aime pas :

Le planning strat. qui ne prend pas en considération le fait qu’en Europe, nous en avons marre des campagnes avec des anorexiques, et qu’ on se battait même pour retrouver des rondeurs (cf. la campagne réalisée par O. Toscani)…

no_anorexia1

Je m’ interroge :

Est-ce que cette campagne est faite pour nous faire réagir? Et si l’ accroche ‘Sublimes volumes’ dénonçait, en fait, la maigreur du mannequin? Par conséquent, notre volonté de retrouver des formes féminines, glam’ et sexy?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :