Dans la thèse que j’ai écrite il y a maintenant 9 ans,  ‘La culture urbaine est-elle une société montante et fondamentale dans les politiques de communication‘, je dressais déjà un constat sur la fin des marketings traditionnels.

Tous les jours, nous passons devant 3 000 marques/messages (publicités print, TV, radio et Internet, packs, enseignes, …).

Nous sommes tous les jours un peu plus regardant sur les marques.

Nos comportements individus/consommateurs peuvent être dichotomiques. Nous sommes parfois même des Docteur Jekyl et Mr Hyde. Nous pouvons être totalement addicts à certaines marques et rejeter tout un mode de consommation.

La valeur de la marque, son histoire (souvent mise en place par une stratégie marketing de story-telling), sa philosophie, son positionnement, le relationnel qu’elle a su créer avec ses publics permettent de générer un lien fort et émerger dans l’ensemble de ce sur-investissement de communication.

A l’heure, où nous connaissons l’une des crises financières et économiques les plus dures de l’ère moderne et dans ce contexte de consommation, ne devons-nous pas repenser à l’ensemble des stratégies marketing?

Travaillant sur des stratégies alternatives depuis 10 ans, je me rends compte qu’il est nécessaire de recréer du sens, de la valeur, de la relation avec des publics les plus en affinité avec la marque. Rien de nouveau?

Regardons de plus près, certaines marques qui jouent sur des stratégies combinant marketings "traditionnels" et alternatifs.

Si je vous dis Mini, Mc Do, Ikea, Manix, Mac, l’ensemble des ONG… vous voyez où je veux en venir.

Les marketings alternatifs permettent de toucher des Individus, de leur faire vivre des expériences, de les faire réagir, d’en faire parfois des prescripteurs, des vecteurs de communication, … et les faire participer au ‘buzz’.

Voici maintenant un petit glossaire de toutes les verbatims que vous pourrez lire sur Hush-Hush :

Buzz marketing ou word of mouth (WOM) : opération permettant de créer la rumeur, le bouche à oreille et amplifier le bruit d’une marque, opération, produit. Le buzz marketing peut-être on ou off-line.

Viral marketing : dispositif 100% on line permettant de créer une viralité, c’est à dire que X envoie un mail à Y qui renvoie ce mail ABCDE…. ces opérations permettent de constituer rapidement des bases de données.

Ambient marketing : exploitation des lieux de vie pour créer ou détourner des supports de communication existant. Mise en situation du message sur son support et son lieu de visibilité;

Street marketing : trop simplement associé à des opérations d’échantillonnage, le street-marketing peut aussi bien s’appliquer avec de l’affichage sauvage, des événements de rue et autres moyens d’expression!

Media events : création de supports à durée limitée, souvent proche du land art ou de l’ambient marketing

Experience marketing : faire vivre une expérience marque forte, ou une aventure aux consommateurs

Ambush marketing : à la base il s’agissait d’aller sur le territoire de communication des autres marques et prendre la parole sur leur terrain. Cela ressemblait souvent à de la publicité "comparative". Le coup magique a été réalisé par X-Box lors du lancement sur une péniche à quai de Playstation. Les équipes de X-Box avaient orchestrées une manifestation sur la Seine avec des banderoles X-Box LOVES YOU!

Media tactiques : utilisation des supports de la vie quotidienne pour les transformer en supports de communication (Smart, sous-bocks, affiches dans les toilettes, bar de table, départ de golf, …)

  1. Smyrnoff

    Très belle article !!! Vraiment intéressant. J’ai le même constat que vous (un espoir en réalité…) sur la fin des marketings traditionnels, il y a beaucoup de pistes, mais l’essentiel, à mon avis, reste à créer, surtout dans l’esprit des gens….

  2. GildasPF

    Et vous pouvez aussi ajouter à la liste le "marketing participatif". Le principe du marketing participatif (ou encore appelé collaboratif) est de faire participer activement les consommateurs à l’élaboration de la communication d’un produit, au développement de nouveaux services ou à la promotion de l’actualité d’une marque. ET ça cartonne !

  3. paul

    Oui et on peut aussi préciser que le coup d’éclat réalisé du ambush marketing a été réalisé par Ubi Bene pour X-Box, une agence qui s’amuse beaucoup avec le marketing alternatif… (voir récemment le frigo LG sur la seine)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 886 autres abonnés

%d bloggers like this: